couv71127533Résumé :

Par un formidable effort de volonté, Gally a réussi à s’affranchir du lien qui l’attachait à Zalem. Libre pour la première fois de sa vie, elle affronte Desty Nova sans autre objectif que d’assouvir une vengeance personnelle. Mais, face à la mort, le savant fou joue sa dernière carte et tente d’échanger sa vie contre le secret de Zalem. « Tu possèdes le corps d’une machine animé par un cerveau humain. Moi, j’ai un corps humain animé par le cerveau d’une machine… » lui annonce-t-il. Lequel des deux est, à proprement parler, vivant ? C’est pour le savoir que Gally va se lancer corps et âme dans son dernier combat…

Avis :

Avec la suspense de la fin du tome précédent et de fin de série je me suis jetée sur ce dernier volume, parce que je suis une grande curieuse et que j’espérais de grandes révélations. Et le moins que l’on puisse dire c’est que je n’ai pas été déçue ! Je vais donc tenter de donner un avis sans spoil, parce que ça serait bête de gâcher une si belle fin.

Toutes les questions qu’on se pose notamment à propos de Zalem ou même du passé de Gally trouvent des réponses cohérentes pour satisfaire la vilaine curieuse que je suis bien qu’un poil rapide à mon goût. L’univers est riche et emplie d’explication ce qui lui fait gagner en cohérence et le rend réel pour nous lecteur.

Les combats sont toujours aussi beaux. J’ai par contre trouvé que certains, s’ils étaient toujours aussi soignés, étaient plutôt expéditifs. Mais il y avait tant à dire dans ce tome que ça peut se comprendre. L’évolution de la relation entre l’héroïne et Nova m’a étonnée mais agréablement surprise aussi. Fait intéressant dans Gunnm : il n’y a pas de « méchants » proprement dit dans ce manga, que ce soit Nova ou les précédents personnages s’opposant à Gally, simplement des adversaires de Gally qui se battent pour défendre ce en quoi ils croient eux. On se trouve loin des conflits simplistes entre le bien et le mal et de ce fait on peut s’attacher à tous les personnages.

Ce tome clos aussi l’évolution de Gally qu’on a donc suivit depuis plusieurs années, qu’on a vu grandir et faire l’expérience de sentiments et de l’injustice de la vie. Et je trouve ce personnage tout à fait fascinant dans sa façon de changer de toujours se remettre en doute ces raisons de combattre, ces amis et ces ennemis. En tant que lecteur, j’ai rarement pu observer un personnage évoluer et grandir à ce point, c’est sans doute pour cette raison que j’apprécie autant Gally ainsi que l’univers de Kishiro. Puis jusqu’à la fin, l’auteur s’intéresse à tous ces personnages que ce soit Lou, Koyomi, Nova ou Fogias. Il n’y a donc aucun laissé pour compte, chaque personnage est traité avec le même soin, ce qui reste un point fort de Gunnm.

Il existe une suite de Gunnm, Gunnm The Last Order ou fin alternative que très honnêtement j’hésite à lire. Les avis divergent beaucoup à ce sujet et je trouve que, même si la fin de Gunnm est plutôt expéditive est bonne ( ou au moins elle me convient ). Je les lirais sans doute si je parviens à me les faire prêter. Et vous, avez vous lu The Last Order ? Si oui, qu’en avez vous pensé ?

En bref :

Une fin un peur rapide mais clôture bien la saga ! Je le conseille vivement à tous les fans de S-F et de cyber-punk.

Note ♠♠♠♠♠

gunnm-5.jpg

Publicités