couv49728941.jpgRésumé : 

Après la mort de Yugo, Gally a disparu. Ido, son créateur, bien décidé à la retrouver se lance à sa recherche. A force d’enquêter dans les bas quartiers, il finit par trouver une piste qui le conduit sans une arène où l’on pratique un sport assassin, une sorte de roller-ball hyper destructeur.
Sceptique, il a du mal à imaginer que Gally puisse vivre dans un tel univers.
Pourtant, il semble bien que la vie en ait décidé autrement…

Avis :

Le tome deux se terminant avec un suspense insoutenable, j’ai sauté sur le tome trois. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il m’a lassée assez perplexe. Le premier chapitre clos l’arc avec Yugo de façon plutôt tragique et désespérée Gally disparaît. Ido inquiet part donc à sa recherche. En fond des aventures de notre héroïne, on décrit avec plus de profondeur la relation qui unit Ido et Gally qui, comme toute relation humaine, se relève assez complexe.

Ido cherche donc Gally et la retrouve en train de jouer au motorball autant pour oublier son chagrin que pour se retrouver. Parce qu’en pratiquant ce sport hyper Gally a des flashs de son passé, rien qui cependant ne nous permette vraiment d’apprendre quelque chose à son sujet. Le Motorball est décrit comme un sport avec ces fans, ces sponsors et ces techniques complexes ce qui lui donne une fois encore une dimension réelle. Les scènes sont rapides, dynamiques et toujours très travaillées qui démontrent le soucis de l’auteur de donner du réalisme à son oeuvre. Malgré ça, je n’ai pas vraiment réussi à rentré dans cet arc. Certes, j’ai apprécié  l’évolution de la relation entre Ido et Gally mais j’ai eu du mal à m’immerger totalement dans tout ce milieu sportif ce qui fait que je suis légèrement déçue.

En plus de découvrir une nouvelle facette du caractère de Gally qui se montre froide, égoïste et entêtée, ainsi que d’Ido tout aussi caractériel on découvre d’autres personnages le champion Jashugan et sa jeune sœur Shumira ainsi que les mécaniciens de Gally. Si le champion de Motorball me laisse totalement indifférente, j’avoue beaucoup apprécier Shumira avec son côté naïf et jovial et j’espère qu’elle continuera à apparaître dans les tomes suivants !

On nous promet toutefois un beau duel au sommet dans le tome suivant alors je pense que je ne vais pas tarder à me jeter dedans !

En Bref :

Un tome qui m’a un peu déçue, j’ai hâte de la fin de cet arc.

Note : ♠♠♠♠♠

marietopolis-vip-blog-com-236478gunnm-motorball

Publicités